1 500 tonnes supplémentaires d’emballages en 2018 grâce au plan de relance du Grand Nancy et au partenariat bailleur développé

19 juin 2017

L’amélioration du dispositif engagé en 2016 continue en 2017 pour permettre à 100% des Grands Nancéens de trier les emballages en verre, en carton, en métal et les flacons et bouteilles en plastique. Au-delà du dispositif technique, le rôle des relais est essentiel. L’Office Métropolitain de l’Habitat (OMH) s’engage aux côtés de la métropole pour sensibiliser ses locataires au geste de tri.

 

 

 

 

Objectif : relancer le geste de tri pour collecter 1 500 tonnes supplémentaires d’emballages en 2018 par rapport à 2014.

« Une étude menée sur les déchets des Grand Nancéiens en 2011 a montré qu’on triait seulement 1 bouteille en verre sur 2, 1 papier sur 3 et 1 emballage sur 4. La principale raison évoquée était le faible nombre de conteneurs à verre et papier, ainsi que l'absence de bacs de tri dans certains immeubles difficiles à équiper. Avec 65% de la population en habitat collectif,  c'est tout naturellement vers elle qu'il fallait porter la majorité des efforts. Les bons contacts établis de longue date avec les bailleurs présents sur le territoire ont été un atout important, et la collaboration avec Eco-Emballages a permis au projet de se réaliser de façon plus rapide et efficace » déclare Christophe Fritsch, Directeur de la Direction Déchets Ménagers.

 

Le partenariat avec Eco-Emballages, dans le cadre du Plan de Relance, permet au Grand Nancy de travailler sur toutes les solutions visant à améliorer et relancer le geste de tri dans la Métropole :

 

  • Via des solutions techniques 
    • Implantation de 108 nouveaux conteneurs d’apport volontaire pour le tri du verre, pour une plus grande proximité des équipements et donc un geste de tri facilité ;
    • Amélioration des équipements de tri en habitat collectif par l’installation de 65 conteneurs semi-enterrés en pied d’immeuble ou la livraison de 317 nouveaux bacs de tri pour les immeubles équipés de locaux poubelles.
  • Via de nouvelles actions pour informer et sensibiliser les usagers :
    • Actions de proximité : porte-à-porte autour des nouvelles implantations de conteneurs à verre, jeu de piste dans les quartiers notamment lors des opérations « Quartier propre »…
    • Outils revus et complétés : nouvelle charte graphique, mise à jour de la signalétique sur les contenants, nouveau sac de portage pour transporter les emballages jusqu'aux conteneurs en habitat collectif et ainsi faciliter le geste de tri, nouveaux visuels sur les véhicules de collecte pour une information qui sillonne les rues de la Métropole au quotidien...

Un partenariat avec l’Office métropolitain de l’habitat du Grand Nancy (OMh) pour relayer et démultiplier les actions  

L’OMh du Grand Nancy compte 6 500 logements répartis sur 12 communes de la métropole. 29 gardiens sont logés sur place et 9 responsables de sites ont leur bureau en pied d’immeuble. Afin d’informer et de sensibiliser les locataires au geste de tri, l’ensemble des agents de la Direction de la Proximité de l’OMh (environ 50 collaborateurs) ont suivi une formation dispensée par la Métropole du Grand Nancy concernant la collecte, le traitement et le recyclage des déchets.

Opérations « Quartier propre »

Chaque année, l’OMh organise des opérations « Quartier propre » avec la collaboration des structures associatives et de la Métropole du Grand Nancy. En 2016, ces actions de sensibilisation sur le cadre de vie (propreté, tri des déchets...) ont été menées sur le Plateau de Haye, au Champ-le-Bœuf et sur le quartier d’Haussonville. Ces trois temps forts, rassemblant 250 locataires et de nombreux enfants, ont permis des prises de conscience et induit des changements de comportements, tout en partageant un moment de convivialité. Ces actions ont été organisées en lien avec les associations de quartiers, les services de la Métropole du Grand Nancy et de nombreux collaborateurs de l’OMh, présents à chaque opération de terrain.

Des résultats 2016 très encourageants

En 2016, chaque habitant de la Métropole du Grand Nancy a trié 35,5 kg d’emballages ménagers, des performances encore inférieures à la moyenne nationale de 46,5 kg/hab, mais en progression de plus de 7% par rapport à 2015. Ce premier bilan intermédiaire des actions menées par la collectivité permet en effet de constater une augmentation significative des performances de tri des habitants. En 2016, les habitants ont trié 10% d’emballages en carton, en métal et en plastique et 6% d’emballages en verre de plus qu’en 2015. Sur ce volet du verre, l’objectif que s’est fixé la métropole est que chaque Grand Nancéen trie 8 emballages supplémentaires par an d’ici 2018.