Avec Lemon Aide, Danone fait rimer recyclage avec insertion

22 mai 2017

Et si le secteur du recyclage offrait des opportunités pour des personnes éloignées de l'emploi ? C'est le pari que fait Danone à travers la start-up Lemon Aide.

 

Certaines grandes agglomérations cumulent fort taux de chômage et faible taux de recyclage. C'est en partant de ce constat qu'est née la start-up Lemon Aide : une entreprise d'insertion professionnelle co-créée par Danone, Lemon Tri (start-up spécialisée dans le recyclage) et Face (Fondation pour Agir Contre l’Exclusion).

 

Son ambition est d'accompagner vers un emploi durable des personnes en difficulté professionnelle, à travers un programme de 6 mois dédié à la formation et l'exercice de métiers dans la logistique du recyclage, véritable tremplin d’un retour durable à l’emploi. La start-up a commencé son histoire à Saint-Denis, où elle a formé des personnes éloignées de l'emploi à des missions de collecte, de tri et de recyclage : "Nous collectons, sur-trions, stockons, conditionnons et acheminons vers les divers recycleurs toutes sortes de déchets dits "tertiaires" hors foyer : emballages en plastique, papiers, canettes, verre, bois, etc." ainsi que l'explique sa directrice Maud Curial au journal La Tribune. Après six mois d'existence, Lemon Aide a réussi à conduire quatre de ses six premiers employés vers un emploi stable dans une autre entreprise ou une formation qualifiante. Et après la région parisienne, la start-up va étendre prochainement son action à Marseille !

En attendant d'atteindre la rentabilité (d'ici 2019 selon les objectifs de la start-up), cette entreprise originale d'insertion bénéficie du soutien financier du Fonds Danone pour l’Ecosystème et de l’accompagnement professionnel par la fondation Face. Pour Danone, c'est un moyen de démontrer l'engagement social de l'entreprise – pilier essentiel de sa politique – et de contribuer à augmenter le taux de recyclage des bouteilles en plastique, enjeu clé de son marché ! En effet, les employés de Lemon Aide participent à la collecte des bouteilles en plastique recueillies via des "distributeurs inversés" de Lemon Tri : machines où les consommateurs sont invités à déposer ces emballages contre des bons ou des coupons. Pour Danone, la boucle est bouclée : une économie circulaire et socialement responsable. Et pour Eco-Emballages, c’est un moyen de sensibiliser les collaborateurs de Lemon Aide à l’ensemble des mécanismes de tri et du recyclage en France.