La métropole de Lyon relance le tri avec Eco-Emballages

19 avril 2017

Sélectionné dans le cadre du Plan de relance d’Eco-Emballages, le projet de la Métropole Lyonnaise  a pour objectif de recycler, à horizon 2018, 7 150 tonnes d’emballages supplémentaires - soit + 16 %. Pour y parvenir, la collectivité a proposé 4 actions concrètes, visant à faciliter le geste de tri des habitants et des agents administratifs, et à développer le recyclage du verre.

Tri du verre : plus de containers pour faciliter le geste

330 colonnes supplémentaires ont été implantées en quelques mois sur l’ensemble de l’agglomération, soit une densification de près de 15 %. Les premiers résultats sont d’ores et déjà très encourageants :  5,4 % d’augmentation des tonnages de verre en 2016, et plus de 10 % sur les deux dernières années.

Convaincre, un à un, les Grand-Lyonnais

Eco-Emballages a également soutenu le Grand Lyon pour sensibiliser aux consignes de tri, en porte à porte, les habitants d’une quinzaine de communes à forts enjeux.

Cette sensibilisation a été faite par des ambassadeurs du tri externalisés et par ceux de la collectivité : les messagers du tri, préalablement formés aux techniques de communication engageante par Eco-Emballages. Près de  100 000 grands lyonnais ont ainsi été sensibilisés.

Une nouvelle solution de tri de proximité en secteur urbain

Une cinquantaine de colonnes pour le tri des emballages et du papier a également été implantée en 2016, à titre expérimental, à proximité de certains immeubles. Ces colonnes sont venues remplacer des bacs de tri souvent dégradés et dont le contenu, mal trié, faisait fortement baisser la qualité du flux. Sur certains secteurs, les taux de refus passent de 70% à moins de 15% et les habitants retrouvent confiance dans le dispositif.

Une Métropole qui donne l’exemple

Depuis la création de la Métropole, le 1er janvier 2015, ce sont 9 000 agents qui sont répartis sur plus de 200 bâtiments publics. Le Grand  Lyon a souhaité harmoniser les pratiques de tri sur l’ensemble de ses sites, en généralisant le tri des emballages et du papier.  De nombreuses animations internes de sensibilisation  et une communauté de référents « Mr et Mme Tri » rappellent à chaque agent territorial qu’au travail aussi, on trie.