Le Plan de relance du tri et du recyclage, une réalité en Occitanie

19 avril 2017

Dix collectivités d’Occitanie ont bénéficié de l’accompagnement et des financements d’Eco-Emballages pour augmenter le recyclage des emballages à coût maitrisé : des projets alliant technique et sensibilisation des habitants, comme à Toulouse ou à Alès.

Lancé par Eco-Emballages en 2014, le Plan de relance a pour objectif d’accompagner les collectivités présentant un potentiel d’amélioration de leurs performances dans des plans d’actions pour augmenter les tonnes d’emballages collectés, à coût maitrisé.

10 collectivités ont été lauréates de cet appel à projet en Occitanie, pour des sujets allant de la densification du réseau de collecte de proximité à l’arrêt du porte à porte pour la collecte du verre, en passant par la relance du tri en habitat collectif et dans les campus universitaires. Ces projets se sont déployés tout au long de 2016 et s’achèveront en juin 2017.

Toulouse Métropole : + 10% d’emballages en verre triés en 2 ans

En 2016, chaque habitant de Toulouse Métropole a trié environ 22 kg d’emballages en verre, une performance en hausse de 10% par rapport à fin 2014. Objectif à horizon 2018 : collecter 4 000 tonnes supplémentaires d’emballages en verre par rapport à 2014, soit une progression de 30% en 4 ans. Cet objectif sera atteint si chaque habitant de la Métropole trie une bouteille en verre supplémentaire par mois.

Pour atteindre ces objectifs, le dispositif de collecte de proximité a été renforcé en 2016 sur le territoire de la métropole, avec l’installation de 414 bornes supplémentaires pour le verre – venant compléter les 1 198 existantes. Désormais, il y a l’équivalent d’une borne pour 415 habitants contre une borne pour 567 habitants en 2015, soit le taux d’équipement préconisé par Eco-Emballages pour le milieu urbain. 

L’information étant un levier clé de l’amélioration du geste de tri, Toulouse Métropole a déployé un plan de communication ambitieux pour sensibiliser les habitants, rappeler les consignes de tri, expliquer le devenir des emballages, et faire connaître les nouveaux points de tri. Les ambassadeurs du tri ont ainsi mené des actions de sensibilisation en porte-à-porte, en distribuant notamment un «mémo verre» à tous les foyers situés à proximité des nouvelles bornes. Bientôt, une nouvelle exposition pédagogique et interactive permettra à l’équipe des ambassadeurs du tri de sensibiliser le public lors de différentes manifestations tout au long de l’année.

En 2016, la campagne « Les emballages en verre se recyclent à l’infini et au-delà » a permis de sensibiliser les habitants au bénéfice du geste de tri : affichage en ville et sur les camions-bennes, spots radios, encarts dans la presse écrite, déploiement web et réseaux sociaux…

L’ensemble des consignes de tri et l’emplacement des points de collecte du territoire sont consultables sur le site http://www.toulouse-metropole.fr/missions/dechets-proprete/collecte-du-verre et bientôt sur l’application Guide du tri d’Eco-Emballages pour smartphones et tablettes.

 

 

 

 

Alès Agglomération : 20 nouveaux points de tri pour améliorer le recyclage des emballages en habitat collectif

Alès Agglomération s’est engagée dans le Plan de relance du tri et du recyclage en vue de renforcer le dispositif de tri de deux zones d’habitat collectif de plus de 1 500 foyers, qui n’avaient pas accès au tri depuis quelques années.

Avec une moyenne inférieure à 40 kilos par an et par habitant, contre 46,5 kg en moyenne nationale, l’agglomération d’Alès peut encore améliorer ses performances. C’est pourquoi elle a décidé d’installer 20 nouveaux points de tri (20 colonnes pour les emballages légers, 20 pour le verre) au cœur des quartiers des Pré-Saint-Jean et des Cévennes avec un objectif de collecte de plus de 100 tonnes supplémentaires d’emballages ménagers d’ici la fin de l’année 2017.

Afin de rendre le dispositif de tri plus accessible et plus visible, les nouvelles colonnes de tri affichent les consignes de tri en grand format. Et pour souligner l’importance du tri pour les générations futures, les colonnes sont également habillées de dessins sur le thème du recyclage réalisés par les élèves des classes de CM1 des deux écoles de ces quartiers.

Plusieurs actions de sensibilisation ont également été réalisées afin de faire connaître les nouvelles colonnes et convaincre les Alésiens de l’importance de leur geste : campagne d’affichage, passage des ambassadeurs du tri spécialement formés à cette occasion et mobilisation des relais sur le quartier. Avec l’implication des enfants dans le projet, la collectivité mise sur une implantation plus facile de ces bornes, plus esthétiques, et moins de dégradations dans la durée.

Les premiers retours sont très positifs tant en terme de taux de remplissage des bornes qu’en terme d’accueil des habitants : ils se disent très satisfaits de pouvoir à nouveau trier leurs emballages, comme les autres Alésiens.