L’Info-Tri Point Vert : la consigne de tri la plus reconnue par les Français !

7 avril 2014

Depuis 2012, l’Info-tri Point Vert est une consigne de tri de plus en plus visible dans les linéaires avec plus de 10 milliards d’emballages porteurs. Une étude menée fin 2013 nous renseigne sur sa connaissance, sa visibilité, sa compréhension et son impact auprès des consommateurs.

Déployée depuis deux ans sur plusieurs centaines de grandes marques, l’Info-tri Point Vert est une consigne de tri harmonisée, développée spécifiquement pour les emballages. Elle détaille au travers de pictogrammes simples et immédiatement compréhensibles les éléments d’emballages qui sont à jeter avec les ordures ménagères, des éléments qui sont « à recycler ».

Sans soutien media majeur, les Français ont-ils remarqué cette consigne sur l’emballage ? La comprennent-ils ? Et quelle est son impact sur le geste de tri ? Une étude menée en décembre 2013 auprès d’un échantillon représentatif de la population française nous en dit plus sur ces grandes questions.

L’Info-tri Point Vert est aujourd’hui la consigne de tri la plus reconnue parmi celles existantes avec 45% des personnes interrogées qui affirment avoir déjà vu ce pictogramme. La reconnaissance est nettement plus élevée chez les 18 – 34 ans avec 71 % de reconnaissance.

Deuxième grand enseignement : sa visibilité varie sensiblement en fonction de la couleur utilisée. Ainsi, les consignes en couleur paraissent visibles pour 75 à 80% des consommateurs (en fonction des exemples testés) alors que les consignes monochromes sont visibles par moins de la moitié des personnes interrogées.

Cette nouvelle étude confirme les tendances observées dans la première vague de décembre 2012 concernant l’agrément et la compréhension de cette consigne : 82% des consommateurs interrogés déclarent que l’Info-tri Point Vert permet de mieux comprendre quel geste adopter pour trier correctement leurs emballages.

Enfin, l’impact de l’Info-tri Point Vert reste très positif puisque les pictogrammes donnent envie de trier à près de 9 personnes sur 10.

Accéder à la synthèse de l’étude dans la docuthèque