Nouvel agrément Eco-Emballages : en route pour plus de recyclage dans les départements et collectivités d’Outre-mer.

19 juin 2017

L’Etat a délivré, le samedi 6 mai, un nouvel agrément à Eco-Emballages : c’est le départ de plusieurs mesures structurantes pour les collectivités d’Outremer, à commencer par le choix de l’éco-organisme titulaire du territoire.

Désignation de l’éco-organisme titulaire du territoire avant le 6 juillet 2017

 

L’ensemble des collectivités d’Outre-mer doit s’organiser pour désigner un unique titulaire référent par ile ou territoire. Chaque éco-organisme doit fournir aux ministères signataires et au ministère des Outre-mer, au plus tard deux mois après son agrément soit le 6 juillet 2017, la liste des collectivités territoriales d’Outre-mer avec lesquelles il prévoit signer.

 

Formalisation du Programme d’actions territorialisé avant le 6 janvier 2018

Par ailleurs, l’éco-organisme titulaire doit élaborer, au plus tard 8 mois après son agrément, soit le 6 janvier 2018, un programme d’actions territorialisé visant à contribuer au développement de la collecte et du recyclage des emballages du territoire. Ce programme doit être construit en concertation avec les acteurs locaux et l’Ademe ainsi qu’avec  le titulaire de la filière REP des papiers graphiques.

 

Lors des cinq prochaines années, Eco-Emballages propose un projet fondé sur la performance et l’innovation, qui renforcera la coopération entre les collectivités pour faire entrer le tri et le recyclage dans une nouvelle ère, en renforçant l’efficacité du dispositif et en créant les conditions d’une véritable économie circulaire.