Repenser l'utilisation des matériaux plastiques avec la Fondation Ellen Mac Arthur

17 février 2017

Lors du Forum de Davos, la Fondation de la célèbre navigatrice anglaise est revenue sur un projet ambitieux : la New Plastics Economy Initiative. Un projet intersectoriel pour repenser l'utilisation des matériaux plastiques dans une logique circulaire.

L'édition 2017 du Forum de Davos a été à nouveau l'occasion pour la Fondation Ellen Mac Arthur de placer la question du plastique au cœur de l'actualité. L'année dernière déjà, la Fondation avait pointé la pollution croissante des océans par le plastique. Cette année, elle a souhaité se positionner en apporteur de solutions en communiquant son programme "The New Plastics Economy".

 

Rappelant qu'à l'échelle du monde, seuls 14 % des emballages en plastique étaient recyclés, la Fondation souhaite mobiliser acteurs industriels et étatiques pour mieux intégrer les principes de l'économie circulaire dans la conception et la gestion de leurs emballages : l'objectif de 70 % d'emballages plastiques recyclés ou réutilisés à l'échelle du globe est cité. À travers cette initiative, la Fondation entend engager tout un secteur, des producteurs aux consommateurs de plastiques, à repenser leurs pratiques à grande échelle.

 

L’ambition de Danone : contribuer à l’économie circulaire des emballages

40 grandes entreprises ont apporté leur soutien à cette déclaration, parmi lesquelles Coca-Cola, Mars, Dow Chemical, Unilever et Danone, qui a annoncé également un partenariat de 3 ans avec la Fondation Ellen Mac Arthur pour accélérer la transition de l'entreprise vers l'économie circulaire.

Danone avait communiqué une ambitieuse politique Emballage en novembre 2016, dans laquelle l'entreprise souhaite aller plus loin dans l'approvisionnement en matériaux durables et veut contribuer à créer une seconde vie pour tous ses ses emballages plastiques. Ce partenariat avec la Fondation aidera à atteindre ces ambitions et se déploiera par exemple via des programmes de formation, de conseils stratégiques et un appui aux marques et filiales dans cette transformation vers des modèles économiques plus circulaires.

 

Ainsi que l'indique Ellen Mac Arthur, "Danone apportera son expertise dans un secteur d'une importance cruciale, et nous travaillerons ensemble pour développer des solutions dissociant toujours plus la production de l'utilisation de ressources limitées."

Lire le rapport New Plastics Economy  (en anglais)