Trilib’ : la nouvelle collecte de quartier arrive dans 4 arrondissements parisiens

9 décembre 2016

Anne Hidalgo, Maire de Paris, a inauguré ce 5 décembre 2016, 40 stations Trilib’ dans 4 nouveaux arrondissements parisiens. Trilib’ offre de nouveaux espaces de tri intégrés dans la ville pour un geste de tri plus efficace et plus propre.

Le tri des emballages ménagers dans les villes et les grandes agglomérations est un enjeu majeur. Là où l’on consomme le plus, on recycle le moins : le tri est en effet deux fois inférieur en ville qu’à la campagne. A Paris, seuls 20% des emballages sont collectés séparément et recyclés alors que la moitié de ce qui est jeté dans les ordures ménagères pourrait être recyclé.

 

Anne Hidalgo, qui a fait du renforcement de la propreté de Paris l’une des priorités de sa mandature, s’est engagée à mettre en œuvre une politique ambitieuse de gestion des déchets en donnant aux Parisiens les moyens de trier plus et mieux leurs emballages ménagers, mais aussi leurs papiers et leurs textiles.

 

 

 

Trilib’ : un système innovant au cœur des quartiers pour trier plus et mieux

 

Trilib’ a été conçu pour permettre un geste de tri plus efficace et plus propre.

Solution alternative et complémentaire aux bacs jaunes, souvent présents dans des locaux poubelles exigus et mal éclairés, Trilib’ offre de grands espaces de tri et de propreté plus incitatifs au cœur des quartiers. Disponible 24/, les Trilib’ sont composés de conteneurs multi-flux :

  • bouteilles/ flacons en plastique et emballages en métal
  • papiers et cartons d’emballages
  • emballages en verre
  • textiles

Les usagers ne viennent pas seulement déposer leurs emballages ou leurs textiles mais donner une deuxième vie aux matières qui les composent, le tout dans des espaces pleinement intégrés à l’environnement urbain.

3 Trilib’ ont été installés cet été à la Villette et les premiers résultats sont concluants : 1 tonne d’emballages par mois, soit 4% de plus par habitant et la qualité est excellente, aucun refus de tri n’a été constaté à date.

« Avec ce nouveau service Trilib’ la Ville de Paris fait le choix de la visibilité du recyclage pour qu’il devienne systématique et plus efficace » déclare Mao Peninou, adjoint à la Maire de Paris en charge de la propreté et de l’assainissement.

Fruit d’un travail collaboratif entre la Ville de Paris, Eco-Emballages, Ecofolio, Eco TLC (et ses partenaires), Le Relais, Ecotextile ainsi que le fabricant Plastic Omnium, Trilib’ poursuit son déploiement. D’ici la fin de l’année, 40 stations seront installées dans 4 arrondissements, les 2e, 13e, 18e et 19e, et un bilan de l’expérimentation sera fait au 2e semestre 2017.

Conjuguant efficacité environnementale et économique, Trilib’ est une vitrine du tri à Paris. En région, plusieurs villes dont Amiens, Annonay, Marseille en encore Rouen s’inspirent déjà de ce modèle en lançant leurs propres dispositifs de collecte de proximité multi-flux.

En savoir plus : www.ecoemballages.fr/trilib