Une collecte de proximité plus efficace en habitat collectif

19 juin 2017

Partant du constat que la qualité du tri ne s’améliorait pas en habitat collectif malgré les efforts de communication réalisés, Clermont Auvergne Métropole a axé sa réflexion sur le dispositif de tri.

La collectivité auvergnate a initié une dynamique générale pour passer en collecte de proximité dans le cadre du Plan de Relance d’Eco-Emballages.

Ainsi, depuis 2016, près de 65 adresses ont été équipées de 300 colonnes aériennes  pour les ordures ménagères et la collecte sélective avec une sensibilisation par les agents de proximité. Ces derniers sont allés à la rencontre des habitants pour présenter le nouveau mode de collecte, rappeler les consignes de tri et la valeur du geste, et distribuer des sacs de pré-collecte (un pour les emballages légers, un pour le verre).

Cette démarche présentée en amont de son déploiement aux bailleurs, suscite aujourd’hui leur adhésion, leurs contraintes ayant aussi été prises en compte (décret charges). En effet, pour les résidences sans gardien, l’équipement en colonnes aériennes concerne tous les flux alors que pour les résidences avec gardien, qui est l'ambassadeur de premier niveau, seule la collecte sélective est concernée par le nouveau dispositif.

Après quelques mois, les résultats sont au rendez-vous avec des refus de tri divisés par trois (10%, contre 35% auparavant). En 2017, cette dynamique se poursuit et la collecte de proximité sera, quand c’est possible techniquement, systématique pour toute nouvelle construction.