Optimiser

20 ans après les premières mises en place de collecte sélective des emballages ménagers, le moment est venu d’agir pour l’optimisation des services en place. Deux axes majeurs : recycler plus, et à moindre coût !

Inspirée des pratiques de management de la qualité, la méthode que nous vous préconisons a clairement fait ses preuves chez un bon nombre de collectivités locales.

 

 

Connaître, première priorité :

Remonter les données terrain et consolider les indicateurs (kg/habitant/an triés, €/habitant/an, €/tonne,…).

 

Un outil clef pour vous aider : E-DD

Cet outil, accessible depuis votre espace de déclaration, dresse un véritable tableau de bord de la collecte sélective selon ses différents axes : économique, social et environnemental.

Vous évaluez mieux votre performance et identifiez les zones de progrès.

Il ouvre de plus l’accès au soutien au développement durable prévu au contrat.

 

Identifier les leviers d’optimisation :

Rechercher les leviers d’optimisation par analyse des indicateurs (comparaison aux moyennes, évolution dans le temps) sur les grands enjeux :

  • Quantité : Stimulation du geste de tri dans certains quartiers (rénovation des locaux, densification du parc de conteneurs, sensibilisation de proximité, implication des relais...)
  • Qualité : Diminution des erreurs de tri (sensibilisation, bacs operculés,..)
  • Coûts : Rationalisation du service (fréquence, circuits, passage en apport volontaire, conteneurs enterrés, taille du centre de tri...)
  • Social : Amélioration des conditions de travail des agents (suppression des marches-arrières,…)
  • Environnement : Réduction de l’impact environnemental du service (consommation, kilomètres parcourus, ..)

Avec des objectifs à la clef, vous déterminez les leviers prioritaires à mettre en œuvre.

 

Préparer la mise en œuvre :

Avec le plan d’action et le plan de communication associé, le projet entre en marche, porté par les élus qui l’ont validé.

 

Agir sur le terrain :

Il s'agit de la mise en œuvre sur le terrain du scénario d’optimisation. Celui-ci demande anticipation, réactivité et suivi.
Personnel, habitants, gardiens, bailleurs, associations…tout le monde doit être mobilisé pour la réussite du projet : information avant, pendant et après !

 

Mesurer, contrôler :

Dans la continuité de la mise en œuvre, vient le temps du suivi et du contrôle de la réalisation.

Avant de repartir pour une autre boucle d’optimisation, avec d’autres leviers.