Développer le recyclage de tous les plastiques… dont la poche du bag-in-box®

Développer le recyclage de tous les plastiques… dont la poche du bag-in-box®
30 mai 2016
65% des Français achèteront du vin en bag-in-box® (aussi appelé ‘caisse-outre’ !) cet été : cet emballage, qui représente aujourd’hui plus de 30% du conditionnement des vins, prend de l’ampleur. Si le carton est déjà recyclable et donc dans les consignes de tri nationales, la poche est concernée par l’extension des consignes de tri des emballages en plastique.

Le bag-in-box®, un conditionnement en développement

 

65% des Français achèteront du vin en bag in box cet été *. Ils y trouvent plusieurs avantages : économique, facile à ouvrir, facilement transportable ; ils le perçoivent également comme écologique. Avec une part de marché supérieure à 30%, c’est un emballage qui présente un enjeu important en matière de recyclage. Si le carton se trie déjà parfaitement via le bac jaune - 67% de taux de recyclage en 2015 pour les emballages en carton autres que briques – la poche en plastique va, elle aussi, pouvoir être triée pour un nombre croissant de Français grâce à l’extension des consignes actuellement expérimentée dans près de 200 collectivités locales en France.

 

La poche plastique bientôt dans les consignes de tri nationales

 

Grâce au vaste programme d’extension des consignes de tri à tous les emballages en plastique, tous les emballages en plastique se trient pour 3,7 millions de Français depuis 2 ans, et pour 15 millions d’entre eux d’ici fin 2016 – soit un quart de la population. 

En effet, une expérience de grande ampleur est menée depuis 2 ans pour définir les conditions d’une extension des consignes de tri à tous les emballages en plastique (seuls les bouteilles et flacons sont actuellement dans les consignes nationales). Entreprises, consommateurs, collectivités locales, opérateurs de centres de tri et industriels du recyclage ont été impliqués. Cette approche a permis de définir une feuille de route pour 2022 :

  • Intégrer les pots et barquettes en PP, PE et PET dans les filières actuelles de recyclage;
  • Développer des filières de recyclage pour les films souples en Pebd et Pehd ;
  • Améliorer la recyclabilité des pots et barquettes en PET, PS, PVC et PSE ;
  • Valoriser les emballages en plastique souple, complexe ou trop petits. 

 

Un prérequis : moderniser les centres de tri

 

Sur les 240 centres de tri français, 15% peuvent aujourd’hui gérer efficacement les nouveaux flux d’emballages en plastique. Pour les autres, de nouvelles organisations et des investissements parfois importants doivent être mis en place pour permettre le tri de tous les plastiques. Cette modernisation de l’outil industriel est en marche : 28 projets de modernisation de centre de tri (aides à l’investissement) et 13 études de création de nouveaux centres de tri / surtri inscrits financés dans le volet plastique du Plan de relance d’Eco-Emballages. Pour plus d’informations, cliquez ici ! 

 

* Opinion Way Roche Mazet. Les Français et les bag-in-box mars 2016. À découvrir ici : http://www.slideshare.net/contactOpinionWay/opinionway-pour-roche-mazet-les-franais-et-les-baginbox-mars-2016