ECO-EMBALLAGES ET LA C.U. DU GRAND NANCY VISENT UN PLAN DE RELANCE DU RECYCLAGE AMBITIEUX : 25% D’AUGMENTATION D’ICI 2018

ECO-EMBALLAGES ET LA C.U. DU GRAND NANCY VISENT UN PLAN DE RELANCE DU RECYCLAGE AMBITIEUX : 25% D’AUGMENTATION D’ICI 2018
18 février 2016
La C.U. du Grand Nancy a présenté ses projets de développement du recyclage en habitat urbain dense et des emballages ménagers en verre à ses paires lors de la réunion du réseau des directeurs des grandes collectivités de l’Est, le 26 janvier dernier.

L’objectif de ces projets ambitieux est de recycler 2 000 tonnes d’emballages ménagers supplémentaires, soit un taux de progression de 25 % d’ici 2018.

Fin 2014, Eco-Emballages lançait un Plan de relance du tri et du recyclage pour développer les performances en visant deux enjeux prioritaires : l’amélioration de la collecte (là où les performances sont inférieures à 40 kg/hab.) et le recyclage de tous les emballages plastiques.  

Sur la région Lorraine, la Communauté urbaine du Grand Nancy a été sélectionnée, entre autres, pour développer deux projets d’amélioration de la collecte afin de replacer le geste de tri au cœur de l‘habitat urbain.

1er objectif : accélérer le recyclage des emballages en verre 

La Communauté urbaine du Grand Nancy et Eco-Emballages se sont engagées à rapprocher le service de collecte sélective du verre des habitants.

Plusieurs quartiers de Nancy, Laxou, Saint Max et Villers lès Nancy, représentant 66 000 habitants, sont directement concernés par ce projet. Ce sont près de 90 conteneurs supplémentaires à verre, sur un parc de 360 déjà existants, qui seront progressivement implantés à partir du 1er trimestre 2016. Avec un taux de progression de 25 % sur ces territoires, la Communauté urbaine du Grand Nancy va ainsi se rapprocher des préconisations de densification d’Eco-Emballages en milieu urbain à savoir un conteneur pour 600 habitants.

Dans les prochains mois, les élus, les conseils de quartier et le collecteur travailleront sur l’implantation de ces nouveaux conteneurs pour garantir le meilleur dispositif de collecte sélective. Les six ambassadeurs du tri de la Communauté urbaine seront spécialement mobilisés pour sensibiliser les habitants au tri des emballages en verre. Les consignes de tri seront mises à jour sur l’ensemble des conteneurs de l’agglomération. Des mémos tri intégrant une cartographie de la localisation des conteneurs au sein des quartiers seront remis aux habitants afin qu’ils s’approprient leur nouveau dispositif de tri. 

D’ici fin 2018, Eco-Emballages et la Communauté urbaine du Grand  Nancy se fixent comme objectif d’augmenter les performances de recyclage de 25 % pour atteindre 1 500 tonnes supplémentaires d’emballages en verre recyclés sur ces territoires. 

2ème objectif : faciliter le geste de tri en habitat urbain dense 

5% de la population du Grand Nancy vivant en habitat collectif et représentant environ 13 000 habitants, n’ont pas encore accès à un dispositif de tri.

Ainsi sur ce territoire prioritaire, ce sont 50 conteneurs semi-enterrés « emballages légers » et 15 conteneurs semi-enterrés « verre » qui seront installés à partir de 2016 pour atteindre l’équivalent d’un conteneur pour 60 logements. Une solution sur-mesure pour faire du geste de tri un réflexe pour les 13 000 habitants concernés. 

En plus de ces territoires spécifiques sur lesquels la Communauté urbaine, les bailleurs, et les six ambassadeurs du tri se mobiliseront pour assurer une communication de proximité, près de 100 000 habitants vont pouvoir bénéficier de la distribution de mémos tri, de la mise en place d’affiches dans les halls d’immeubles et dans les locaux propreté rappelant les consignes de tri et la localisation des conteneurs.

À terme, l’objectif sur ces 100 000 habitants est de développer un dispositif de qualité pour augmenter les performances de 500 tonnes (300t de verre et 200t d’emballages) soit 5 kg/hab de performances en plus.