Eco-Emballages : l’histoire

Il y a 20 ans, Eco-Emballages naissait dans le but de combattre le gaspillage et de favoriser le recyclage. Eco-Emballages : les dates clés

1972 : Création du principe de « pollueur-payeur »

Dès 1972, les pays membres de l’OCDE décident du principe selon lequel les acteurs économiques doivent prendre en charge les pollutions générées par leurs activités.

1991 : Rapports Riboud et Beffa

Antoine Riboud, président de BSN (ancien nom de Danone) et Jean-Louis Beffa, président de Saint-Gobain, remettent leur rapport au ministre de l’environnement Brice Lalonde dans lesquels ils définissent les principes de prise en charge des « emballages perdus » dans le cadre de la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP)

1992 : Création d'Eco-Emballages
Entreprise à but non lucratif, Eco-Emballages est créée pour mettre en place un dispositif de collecte sélective qui permet aux consommateurs de donner une seconde vie à leurs déchets d’emballages. Nous accompagnons également les actions de réduction des emballages.

1993 : Première campagne nationale de communication sur le tri
Son slogan : « un emballage trié n’est plus un emballage perdu ».

1994 : Contractualisation avec les communes
Nous créons un contrat cadre avec l’Association des Maires de France  qui lie Eco-Emballages avec les communes trieuses. Le taux de recyclage des emballages atteint 22%.

2001 : Atteinte des objectifs fixés par l’Union Européenne
Nous atteignons avec un an d’avance les objectifs fixés par l’Union européenne : 83% d'emballages valorisés, dont 58% recyclés.

2004 : Nouvel agrément pour la période 2004-2010
Les pouvoirs publics renouvellent leur agrément pour une période de six ans. Ce nouvel agrément permet d’augmenter les soutiens financiers versés aux collectivités locales.

2005 : Rapprochement avec l’eco-organisme Adelphe
Adelphe, société agréée pour le recyclage des emballages ménagers, rejoint Eco-Emballages. Elle compte 12 000 entreprises adhérentes et 387 collectivités locales partenaires.

2006 : Création des Directions Régionales
Huit délégations régionales sont créées pour agir en local.  
Le logo évolue.

2007 : Début de la labellisation du service public de collecte
Mise en place, en partenariat avec l’ADEME, des labels QualiTri et QualiPlus incitant à l’amélioration des taux de collecte et de valorisation tout en évaluant l’impact environnemental du service de collecte.

2009 : Renforcement de la gouvernance interne
Trois nouveaux comités permanents sont créés dans le but de préparer les travaux du conseil d’administration :
le comité d’audit
le comité en charge de la stratégie et de l’agrément
le comité des nominations et des rémunérations

2011 : Nouvel agrément pour la période 2011-2016
Un nouvel agrément est obtenu.
Les priorités : atteindre un taux de recyclage de 75 % et un taux de couverture de 80% des coûts de collecte.

2012 : Eco-Emballages a 20 ans
Les Trophées du Point Vert récompensent pour la 6ème année consécutive les acteurs qui s’engagent pour améliorer la collecte, réduire les emballages, faciliter le tri et développer le recyclage.

2016 : Nouvel agrément pour l'année 2017
2017 est une année de transition, avec un agrément d’un an, pour permettre aux pouvoir publics de définir les règles de régulation applicables à la filière REP des emballages ménagers.

2017 : Nouvel agrément pour la période 2018-2022
C'est le 6e depuis 1992. Eco-Emballages propose un projet basé sur la performance et l'innovation, répondant aux besoin des entreprises et des consommateurs, pour réduire l'impact environnemental des emballages et améliorer l'efficacité du tri et du recyclage en France.