La réduction des emballages

La réduction des emballages est une priorité partagée par les entreprises qui se heurte parfois aux attentes paradoxales des consommateurs

68% des Français déclarent privilégier les produits qui ont le moins d’emballages* et pourtant dans de nombreux secteurs ils ne perçoivent pas les des progrès accomplis ou accordent encore une valeur importante aux perceptions véhiculées par l’emballage.

100 000 tonnes d’emballages évités entre 2007 et 2012.

Grace au Point Vert et avec le soutien technique des équipes et des services d’Eco-Emballages, les entreprises qui mettent sur le marché des produits ménagers peuvent être accompagnées pour concevoir des emballages plus légers et plus recyclables.

Entre 2007 et 2012, les entreprises se sont fortement impliquées pour réduire leurs emballages et atteindre l’objectif fixé par le Grenelle de l’environnement : 100 000 tonnes d’emballage en moins. 526 bonnes pratiques ont été identifiées grâce à l’indicateur de réduction à la source mis en place par Eco-Emballages. Le secteur des boissons, comprenant les eaux mais aussi les vins & spiritueux a largement contribué à l’atteinte de cet objectif puisqu’il totalise 77% des efforts de réduction. Pour les matériaux, ce sont le plastique (44%) et le verre (39%) qui enregistrent les plus fortes baisses.

Pour découvrir des exemples de réduction, consultez le Catalogue de actions de réduction à la source.

Ce catalogue présente les actions réalisées par les entreprises adhérentes du Point Vert ou des producteurs d’emballage. Les indicateurs de réduction à la source ont été définis avec le Conseil National de l'Emballage.

 
 

 

 

* Données Sociovision 2010