Consommer et recycler

De la Préhistoire à aujourd’hui, notre façon de vivre a beaucoup évolué. Nous consommons davantage de produits achetés dans des magasins et produisons plus de déchets qu’autrefois. Les entreprises, les villes et les citoyens comme toi : chacun peut agir pour en limiter l'impact sur l'environnement.

NOTRE FAÇON DE VIVRE ÉVOLUE

Regarde la vidéo suivante et voyage dans le temps, à la découverte de nos manières de consommer d’hier à aujourd’hui. Tu sauras pourquoi les emballages font désormais partie de notre quotidien.

 

L’évolution de la consommation

À la Préhistoire, les hommes chassent, pêchent et cueillent pour survivre. Ils mangent immédiatement ce qu’ils ont cueilli ou capturé. Un animal fournit de la viande pour se nourrir, de la peau pour se vêtir et des os pour fabriquer des outils ou des bijoux. Le peu de déchets qu’il reste disparaît dans la nature.

Au fil des siècles, les hommes développent l’agriculture et l’élevage. Ils mangent tout ce qu’ils produisent. Les restes servent à nourrir les poules, les lapins, les cochons… Peu à peu, des outils et des machines sont créés pour rendre le travail moins difficile et améliorer le confort de vie. Jusqu’à l’époque de nos arrière-grands-parents, on répare presque tout (la vaisselle, les jouets et même les habits !) et on réutilise beaucoup.

Aujourd’hui, beaucoup de Français habitent en ville, ne cultivent pas de potager et travaillent loin de chez eux. On manque de temps pour préparer les repas et on ne fait les courses qu’une fois par semaine. Nous consommons davantage de produits achetés dans les magasins, le plus souvent emballés pour pouvoir être protégés, stockés, transportés, pour augmenter la durée de vie des aliments… Par exemple, les produits de toilette, les jouets, les fruits et légumes, les œufs, les yaourts, la viande ou les céréales. Une fois consommés, leurs emballages n’ont plus d’utilité.

La consommation produit peu de déchets à la Préhistoire

Des emballages utiles

Les emballages ont plusieurs fonctions importantes. Ils servent à :

  • Contenir le produit : rien ne doit en sortir ni y entrer !
  • Préserver et protéger le produit des chocs, de la lumière, de la poussière, des températures trop basses ou trop élevées...
  • Conserver le produit, c’est-à-dire le maintenir en bon état et préserver ses qualités (saveur, odeur, aspect…).
  • Informer le consommateur en indiquant ses ingrédients, son lieu de fabrication, sa date limite de consommation, son mode d’élaboration, ses valeurs nutritionnelles (vitamines…) et son mode d’emploi. Souvent, l’emballage précise aussi ce que l’on doit en faire une fois le produit consommé : le trier ou le jeter.
  • Regrouper : par exemple, plusieurs biscuits dans un même paquet.
  • Transporter et stocker facilement le produit dans les entrepôts. On doit pouvoir l’empiler, le regrouper en lots et le charger sur des palettes (de grands plateaux où sont rassemblées les marchandises) sans abimer les produits.
  • Faciliter l’usage : l’ouverture et la fermeture, la manipulation, le dosage…
  • Mettre en valeur le produit par sa forme, ses couleurs, son graphisme... Le but : faciliter son repérage en rayon, donner envie de l’acheter et le rendre facile à utiliser.
  • Éviter le gaspillage : par exemple, un paquet de fromage frais emballé en portions convient mieux à quelqu’un qui vit seul qu’à une grande famille.

Un emballage au format familial pour éviter le gaspillage L’Info Tri sur les emballages donne la consigne de tri

Un emballage a plusieurs fonctions

  • Contenir
  • Préserver et protéger
  • Conserver
  • Informer
  • Regrouper
  • Transporter et stocker
  • Faciliter l’usage
  • Mettre en valeur le produit
  • Éviter le gaspillage

Réduire, réutiliser et recycler

Tu l’as compris, nous consommons plus que nos ancêtres. Nous produisons donc chacun plus de déchets qu’avant. Si tout le monde jetait ses déchets n’importe comment, la Terre deviendrait une grande poubelle !

Alors, comment faire pour consommer tout en préservant l’environnement ? Retiens la règle des 3R : RÉDUIRE, RÉUTILISER, RECYCLER. À toi de jouer !

  • Réduire : emballage familial ou portions individuelles, tout dépend de l'usage qu'on en fait. Pour un goûter d'anniversaire avec les copains, mieux vaut prendre la très grosse brique à partager.
  • Réutiliser : pourquoi ne pas utiliser un bocal en verre comme pot à crayons ? Ou décorer une boîte à chaussures avec de belles images découpées dans de vieux magazines, pour y cacher tous tes petits trésors ?
  • Recycler : c’est récupérer et transformer la matière dont sont faits les emballages pour en faire de nouveaux objets ou emballages. Par exemple, le verre d’un pot de confiture peut être recyclé en une belle bouteille toute neuve. Pense à trier tes emballages dans la bonne poubelle, tu leur donneras une seconde vie !