Les secrets des emballages

Boîte en carton, bouteille en verre, canette en alu ou flacon en plastique… Les emballages sont fabriqués à partir de différents matériaux. Mais au fait, d’où viennent-ils ? Et comment fabrique-t-on ces emballages ? Enquête !

La fabrication d'un emballage

Cette vidéo te dévoile à partir de quelles ressources naturelles sont conçus les emballages. Et leurs secrets de fabrication !

 

Des ressources naturelles

Carton, acier, verre… Tous les matériaux de nos emballages viennent de la nature. Ils sont fabriqués à partir de ressources que tu connais bien : le sable, la roche, le bois, des plantes ou encore le pétrole. On puise ces éléments dans la Terre. Puis ils sont transformés et traités pour fabriquer les matériaux qui composent nos emballages.

Les ressources naturelles servent à fabriquer nos emballages

Les ressources naturelles servent à fabriquer les matériaux de nos emballages :

Le pétrole, le maïs, la canne à sucre, la pomme de terre → du plastique
Le sable → du verre
Le bois → du papier et du carton
La roche → de l’acier et de l’aluminium

De la roche au métal

Les métaux sont issus de certaines roches que l’on trouve en creusant le sol. Pour fabriquer de l’acier, on extrait le fer de certaines roches. Pour fabriquer de l’aluminium, on extrait la bauxite d’autres roches. Puis on mélange le fer ou la bauxite à d’autres éléments. Ce mélange est ensuite fondu, refroidi puis pressé pour faire des plaques de métal. Chaque plaque est moulée pour donner forme à un emballage. Par exemple : une canette de boisson.

Extraction fer, mélange, fusion, refroidissement, pressage en plaque et moulage de l’emballage

Extraction bauxite, mélange, fusion, refroidissement, pressage en plaque et moulage de l’emballage

Du pétrole au plastique

Pour fabriquer du plastique, on puise le pétrole dans le sous-sol de la Terre. Du pétrole, on extrait des molécules à base de carbone. Puis on les mélange avec d’autres éléments pour obtenir différentes sortes de plastiques, que l’on transforme en granulés. Les plus courants sont le PET, qui compose par exemple les bouteilles d’eau, et le PEHD, plus opaque, avec lequel on fait les bouteilles de lait. Ceux-ci sont fondus puis moulés pour devenir des emballages.

Extraction pétrole, transformation en plastique et en granulés et moulage de l’emballage

Le plastique peut se créer à partir des plantes

On peut également fabriquer du plastique à partir de plantes : canne à sucre, maïs ou pomme de terre. Ces plantes repoussent vite, alors qu’il faut des milliers d’années pour fabriquer du pétrole.

Du bois au carton

Pour fabriquer du carton, on récupère les résidus de bois et les copeaux des scieries ou du bois d’élagage. Puis on les mélange avec beaucoup d’eau dans une grande cuve. Après avoir été longuement brassé, ce mélange devient de la pâte à papier. Cette pâte est séchée puis pressée pour devenir, selon son traitement, une bobine de papier ou de carton. Elle est ensuite découpée et pliée pour devenir un emballage. Par exemple : un paquet de gâteaux.

Récupération bois, transformation en pâte à papier, séchage et pressage, découpage de l’emballage

Du sable au verre

Pour fabriquer du verre, on extrait un sable spécial, appelé silice, dans des carrières. La silice est mélangée avec d’autres éléments. Chauffé à très haute température, ce mélange devient du verre fondu. Pendant qu’il est encore chaud, le verre est moulé ou soufflé. En refroidissant, il durcit. Selon la forme du moule, il devient une bouteille, un bocal ou un pot de confiture.

Extraction sable, mélange et fusion, moulage ou soufflage, refroidissement emballage

Préserver nos ressources

Pétrole, sable, bois, eau… les ressources naturelles n’existent qu’en quantités limitées sur la Terre. À force de puiser dans ces réserves, elles risquent de disparaître. Alors, comment faire pour produire ce dont nous avons besoin ? Il faut trouver de la matière ailleurs. Facile, elle existe déjà… dans nos emballages ! Lorsqu’on trie un emballage, celui-ci n’est plus un simple déchet mais une ressource précieuse. Lorsque tu mets un emballage dans le bac de tri, il va suivre tout un chemin pour être recyclé. Le recyclage, c’est comme une grande chaîne dont tu es le premier maillon. Un maillon indispensable car toute la chaîne dépend de ton geste !