Le sud de l’aisne se lance dans l’extension des consignes de tri.

Le sud de l’aisne se lance dans l’extension des consignes de tri.
24 juin 2016
Dès ce second trimestre 2016, la Communauté de Communes du Canton de Charly sur Marne a lancé l’extension des consignes de tri plastiques. Cette collectivité pionnière fait partie des deux territoires du département à proposer une simplification du geste de tri à ses habitants.

Lors du lancement de l’extension des consignes de tri auprès des élus et de la presse, Georges Fourré, Président de la Communauté de Communes du Canton de Charly sur Marne (C4) est revenu sur les raisons de leur engagement dans cette démarche : « En 2015, dans notre collectivité, nous avons diminué de 17% les déchets d’ordures ménagères, et parallèlement augmenté le recyclage des emballages de 20 % avec le test de la redevance incitative. Si ces résultats sont encourageants, nous restons en recherche constante de solutions pour nous améliorer. Pour recycler plus d’emballages en plastique nous avons candidaté et été sélectionnés pour le projet  d’extension des consignes d’Eco-Emballages qui permet désormais à nos habitants de déposer tous leurs emballages sans exception dans le bac à couvercle jaune. Cela a été possible grâce à l’engagement de modernisation du centre de tri d’Amiens, dont dépend notre territoire. Concrètement, nous offrons la possibilité aux usagers d’alléger à nouveau leur bac à ordures ménagères.»

En présence des partenaires ECT collecte, Véolia et Eco-Emballages, Jean Plateaux, Vice-Président de la C4 en charge du dossier environnement et acteur très impliqué du projet, a lui-même présenté les nouvelles consignes de tri : « Pots de yaourts, barquettes, sacs et sachets, films d’emballage, boites plastique, pas d’hésitation, tout ce qui est un emballage va au bac jaune ». Ce fut également l’occasion de refaire un point sur les consignes de tri des autres emballages et de visionner un film sur le centre de tri Véolia à Amiens pour observer le devenir des emballages collectés.

Pour accompagner ses habitants, la C4  a mis en place un plan de communication simple et efficace : distribution d’ un calendrier de collecte incluant les nouvelles consignes de tri et d’un courrier aux habitants, affiche sur les camions de collecte, nouvel autocollant à apposer à l’intérieur des couvercles des bacs jaunes, campagne d’affichage avec les communes et mobilisation des relais internes et externes.

Le tri simplifié et la redevance incitative sont désormais en place sur les 21 communes de la C4 et les premiers résultats sont encourageants. Les équipages observent moins d’erreurs et réalisent moins de refus de collecte. Un bon exemple à suivre !