Les emballages à l'heure de l'économie circulaire

Les emballages à l'heure de l'économie circulaire
01 juillet 2016
Le 26 mai se tenait à Paris la Conférence annuelle Emballages de LSA avec un objectif : "Renouveler les emballages à l'heure de l'économie circulaire". L'éco-conception et la durabilité figuraient en bonne place dans les interventions ! Explications.

 

Matériaux et innovation : renouveler vos emballages à l’heure de l’économie circulaire

Co-organisée par LSA, et soutenue par Eco-Emballages, l’édition 2016 de la Conférence Emballages a mis à l’honneur les innovations d'industriels et de fabricants d’emballages. Animée par Henri Saporta, rédacteur en chef d’Emballages Magazine, la conférence a réuni de nombreux experts, industriels, et distributeurs. Cette journée a été l’occasion de donner à tous les participants les clés pour créer un emballage performant.

Mais qu’est-ce que la performance à l’heure de l’économie circulaire ? Aujourd’hui, éco-conception et recyclabilité deviennent des critères d’achat pour les consommateurs. Un emballage performant se doit donc d’être durable, sécurisé, mais aussi d’être un levier de croissance pour les fabricants. La 8e Conférence annuelle Emballages avait donc pour objectif d’aider les entreprises du secteur à répondre aux exigences des consommateurs, tout en valorisant leurs innovations. 

 

 

Les fabricants Emin Leydier et MetsäBoard présentent leurs innovations

Emballage carton alimentaire

 

Fabricant d'emballages, Emin Leydier a présenté son carton ondulé propre « haute hygiène ». Une innovation destinée à garantir, dans des emballages en carton, la sûreté des produits tout en répondant aux exigences sanitaires. Les secteurs agroalimentaire et pharmacie sont particulièrement visés par cette innovation, qui pourrait être utilisée pour les emballages de chambre froide, les boîtes à pizza, le conditionnement des fromages... et accroître ainsi le recours à des emballages 100 % recyclables.

Le fabricant MetsäBoard intervenait également à la Conférence : détenue par 116 000 propriétaires forestiers finlandais, cette entreprise est l’un des principaux fabricants européens de carton pour boîtes pliantes et de papier de couverture blanc produits à partir de fibres de bois. La Conférence a été l'occasion de présenter ses cartons allégés réalisés à partir de fibres vierges pures, qui présentent l’avantage d’être recyclables et traçables (depuis les forêts nordiques jusqu’aux usines).  

Reconnue pour sa gestion durable de l'eau et ses efforts dans la lutte contre le changement climatique, l'entreprise a pu également détailler les axes de sa politique de développement durable.

 

 

L’éco-conception, un atout au service du produit et du consommateur

Cette journée a enfin été l’occasion pour Eco-Emballages d’apporter son éclairage sur les bénéfices de l’éco-conception, avec l’intervention de Jan Le Moux, directeur Éco-conception et Recyclage d'Eco-Emballages, qui a également fait un point sur l’extension des consignes de tri à tous les plastiques. Rappelant que cette extension fait suite à une expérimentation initiée dès 2009 par Eco-Emballages, il a indiqué que, dès la fin 2016, près du quart de la population sera concernée et pourra placer tous ces emballages dans la poubelle de tri. L’ensemble du territoire sera progressivement couvert d’ici 2022, afin d’assurer un déploiement dans des conditions techniques et économiques maitrisées.

Augmenter le tonnage d’emballages recyclables et simplifier le geste de tri contribueront à atteindre l’objectif de recyclage de 75%. En effet, l’éco-conception est devenue un véritable levier de différenciation pour les marques, ainsi qu’un outil de fidélisation des consommateurs. Elle offre aussi de nombreuses perspectives pour la recyclabilité des emballages.