Retour sur l'édition 2016 du salon des maires

Retour sur l'édition 2016 du salon des maires
28 juin 2016
Cette année encore les équipes d’eco-Emballages sont allées à la rencontre des élus locaux lors du 21e Salon des Maires. Dans un contexte difficile marqué par les intempéries et les grèves, cette édition a enregistré une légère baisse de fréquentation, avec 47 331 visiteurs contre 57 720 en 2014. Retour sur les temps forts de ces trois jours.

Du 31 mai au 2 juin,  les équipes d’Eco-Emballages ont accueilli élus et techniciens sur un stand conçu pour l’occasion. Les visiteurs ont pu découvrir les actions menées à chaque étape de la chaîne pour améliorer le recyclage. À commencer par les efforts des entreprises pour réduire leurs emballages, avec une vingtaine d’exemples d’emballages éco-conçus. Côté collecte, tri et recyclage, une cartographie dynamique présentait plusieurs centaines de projets lancés avec Eco-Emballages dans le cadre du Plan de relance pour simplifier le tri. 

Trois jours émaillés de rencontres avec les grandes associations d’élus, ANEMANETTAPVF, les Eco-Maires… pour échanger sur la transformation du dispositif de recyclage.

La remise des Marianne d’Or du développement durable par Philippe-Loïc Jacob et Jean Hornain  a marqué le deuxième jour du salon, avec la présence de plusieurs personnalités politiques  récompensées comme Michel Rocard, ou encore Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse. 

 

Voir le Palmarès complet : http://bit.ly/10mivmO

Trois jours qui furent aussi agrémentés d’animations telles que la Météo du tri, présenté par Patrice Drevet. Un moyen original de faire découvrir le tri et recyclage en France en faisant directement participer l’auditoire au travers d’un quiz. 

 

Rendez-vous le 21, 22 et 23 novembre 2017 pour la prochaine édition.

 

Des visiteurs venus de toute la France

D’après les organisateurs, 70,35% des visiteurs sont originaires des régions hors Ile-de-France (dont 8,96% venant de Rhône-Alpes, 5,69% des Hauts-de-France (Nord-Pas-de-Calais-Picardie), 5,18% de Bretagne, 5% du Pays de Loire, 4,46% de Provence Côte d’Azur, 4.08% du Languedoc-Roussillon, 4,03% d’Aquitaine… et 3,08% des Départements et Collectivités d’Outre-Mer).