RIVIERA FRANÇAISE : TOUS MOBILISÉS POUR RELEVER LE DÉFI DU TRI DE TOUS LES EMBALLAGES PLASTIQUES !

RIVIERA FRANÇAISE : TOUS MOBILISÉS POUR RELEVER LE DÉFI DU TRI DE TOUS LES EMBALLAGES PLASTIQUES !
29 mars 2016
Depuis le 1er mars 2016, les 72 000 habitants de la Communauté d’Agglomération de la Riviera Française (CARF) ont vu leur geste de tri simplifier, avec désormais la possibilité de trier tous leurs emballages en plastiques. Lauréate de l’appel à candidatures Eco-Emballages pour la deuxième phase de l’extension des consignes de tri plastiques, la CARF a construit un plan d’actions ambitieux afin de mobiliser tous les acteurs de la chaîne sur ce nouveau geste de tri.

La mobilisation, dès l’annonce des résultats, des équipes de la CARF a permis de donner le coup d’envoi du projet. Fin 2015, plusieurs réunions ont ainsi été réalisées pour présenter le projet aux  élus des 15 communes de la CARF, ainsi qu’à l’ensemble des agents de la collectivité, avec une sensibilisation au nouveau geste de tri. 

Afin de matérialiser les enjeux du tri et du recyclage, une délégation d’élus et services des communes de la CARF, emmenée par le Vice-Président à l’Environnement M. Spinelli, s’est rendue au centre de tri du Muy où sont triés les emballages de l’agglo.

Convention Eco-EmballagesCette visite a également été l’occasion de formaliser l’engagement des élus sur le projet, en signant, devant la presse, la convention passée avec Eco-Emballages.

Agents de collecteLa CARF a également mobilisé ses partenaires et relais, et notamment  son opérateur de collecte. Une réunion d’information des agents de collecte a ainsi été réalisée pour réaffirmer leur rôle dans ce projet. C’est grâce aux remontées des agents sur le terrain que le dispositif pourra être adapté aux nouveau besoins (mise en place de bacs  plus grands ou ajouts de bacs, augmentation des fréquences de collecte sur les PAV…). 

Bac de triLa CARF a également pris soin de s’appuyer sur les relais auprès des habitants que sont les bailleurs, les syndics, les gardiens et sociétés de nettoyage. Un courrier d’information sur le projet, ainsi que les outils de communication nécessaires (affiches pour locaux techniques, guides du tri, autocollants…) leur ont ainsi été adressés afin qu’ils puissent relayer le projet et aider concrètement à sa mise en œuvre.

Campagne de sensibilisationDernier volet essentiel de cette opération : la mobilisation des consommateurs-trieurs. Parce que leur geste de tri est déterminant dans la chaîne du recyclage, les habitants sont en effet au cœur du projet. A travers une large campagne de communication, la CARF va donc promouvoir, tout au long de l’année et au plus près des habitants le nouveau geste de tri, avec une approche positive et pédagogique. 

Nice matinPour développer cette campagne, la CARF s’est appuyée sur le kit de sensibilisation créé par Eco-Emballages, qu’elle décline sur de nombreux supports : site internet de l’agglomération, journal de l’environnement, habillage des bus urbains et scolaires, affichage sur les flancs des bennes de collecte, affichage sur les abribus… En complément, la CARF s’appuie également sur la presse locale, avec des articles portant sur des évènements liés au projet, mais aussi via l’achat d’espaces publicitaires, car la sensibilisation sera renouvelée dans l’année pour maintenir la participation des habitants.