SITOM SUD-RHÔNE, ET SI ON SE SIMPLIFIAIT LE TRI ?

SITOM SUD-RHÔNE, ET SI ON SE SIMPLIFIAIT LE TRI ?
25 mars 2016
Depuis le 4 avril, les habitants de la Communauté de Commune du Pays de l’Ozon (69) peuvent enfin trier tous leurs emballages. Une simplification rendue possible grâce au Plan de Relance d’Eco-Emballages, qui prévoit une 2ème phase d’extension des consignes de tri à tous les emballages en plastique.

Parmi d’autres collectivités locales, le Sitom Sud Rhône a répondu à l’appel à projets lancé par Eco-Emballages début 2015. Ce syndicat, situé au sud de la Métropole lyonnaise, a été retenu pour étendre à l’ensemble de son territoire les nouvelles consignes de tri. 

Pour René Martinez, Président du Sitom, la réponse au volet plastique du Plan de Relance s’inscrit dans une continuité. « Nous avons été candidat en 2011 à la première tranche d’extension sur la COPAMO* qui représente un tiers du territoire et les résultats ont été très concluants. C’est donc en toute logique que nous avons répondu favorablement à cette deuxième phase proposée par Eco-Emballages ». 

D’ici 2017, ce sont les habitants de la Communauté de Commune de la Vallée du Garon qui seront, à leur tour, concernés par l’extension des consignes, portant à 80 000 le nombre total d’habitants qui profiteront enfin d’un tri simplifié.

 

*Communauté de Communes du Pays Mornantais