TRI ET RECYCLAGE EN OUTRE-MER : L'EXEMPLE DE MAYOTTE

TRI ET RECYCLAGE EN OUTRE-MER : L'EXEMPLE DE MAYOTTE
23 mai 2016
Du 4 au 8 mai 2016, l’association Villes de France et Eco-Emballages se sont rendues à Mayotte. L’occasion de faire le point sur le tri et le recyclage de l'île, où Eco-Emballages s’est particulièrement investie.

À la différence de la métropole et des autres territoires d’outre-mer (à part la Guyane), la gestion des déchets ménagers à Mayotte répond à un modèle particulier. Mayotte a sollicité Eco-Emballages pour pourvoir à la gestion des emballages ménagers en fin de vie sur tout son territoire en vue de leur recyclage. Concrètement, depuis 2013, Eco-Emballages pilote la collecte, le tri et le recyclage des emballages ainsi que la sensibilisation liée à la mise en place de la collecte sélective.

Une grande responsabilité dans ce territoire d'outre-mer où les enjeux liés à l’optimisation de la gestion des déchets sont nombreux : santé publique, tourisme, protection de la nature, préservation du lagon, confort et cadre de vie, etc. Pour 95% des mahorais, le geste de tri est un facteur de développement majeur du territoire.

Un enjeu important, souligné par Philippe-Loïc Jacob, président du conseil d’administration d’Eco-Emballages « Le tri des emballages ménagers à Mayotte permet de participer activement à l’économie des ressources naturelles, à la protection de l’île aux parfums et de consolider le tissu économique local. Grâce au geste de tri, plus d’une dizaine d’emplois ont été créés à Mayotte. Plus nous trierons plus nous favoriserons ensemble l’emploi local ».

A fin 2015, 321 colonnes d’apport volontaire avaient été installées sur tout le territoire, organisées par îlots de 3 colonnes (verre, plastique, acier/aluminium). Les outils de communication et de sensibilisation ont été entièrement pensés au niveau local pour s’ancrer au cœur du mode de fonctionnement et des habitudes de consommation des mahorais.

Eco-Emballages entend dorénavant aider Mayotte à atteindre un niveau de collecte de 1 000 tonnes d’emballages ménagers à l’horizon 2018 grâce à la densification des bornes de tri et au développement de l’éducation à l’environnement.

Mayotte EE

La visite d’Eco-Emballages avec une délégation de l’association Villes de France apermis de dresser un bilan positif du travail accompli à Mayotte : une filière du tri émerge sur le territoire, pourvoyeuse d’emplois et de nouvelles compétences.

Les membres de la délégation ont ainsi pu visiter un centre de tri et assister à la démonstration d’une opération de collecte sélective. Cette visite a enfin été l'occasion de récompenser les initiatives locales de promotion du tri.